LES DENTS
 

L'étude des dents peut permettre de définir l'âge du chien. Comme vous pouvez le voir dans la page sur l'âge, on parle de chiot jusqu'à six mois. De six mois à un an, on parle de puppies. A un an, les chiots sont considérés comme adultes, bien que parfois la croissance ne soit pas terminée. En exposition, on remarquera qu'avant la classe ouverte, il existe la classe jeune, classe intermédiaire entre les puppies et les adultes.

Il faut tempérer tout de même l'entrée dans l'âge adulte des chiens selon les races. Le Chihuahua est "majeur" plus tôt que le Dogue allemand. Le gabarit n'est pas le même. On peut dire qu'un chien qui atteint douze ans est entré dans le troisième âge, (64 ans environ). Que les chiens soient de race ou bâtard, au-delà de douze ans, on peut parler de longévité, certains chiens arrivent à quinze ans, on a rapporté des cas de longévité à 20 ans et plus. Dans ces cas, l'absence de dents demande aux propriétaires du chien, de préparer une alimentation spécifique. Déterminer l'âge du chien par les dents n'est pas d'une rigueur absolue. En effet, le chien rongeur d'os usera ses dents plus vite que celui qui se contente de soupe et pâtée.

Les incisives présentent sur leur bord libre, deux échancrures formant ainsi trois lobes, le médian étant les plus fort. La partie libre de la dent dessine un trèfle ou fleur de lys. Les incisives centrales sont appelées pinces, les deux suivantes mitoyennes, les dernières coins

Les canines, crocs ou crochets sont de forme conique, légèrement arquées. 

Les molaires sont formées par des lobes plus ou moins tranchants. Dans chaque demi-mâchoire, il existe une dent principale dit la carnassière, 4 ème en haut et 5 ème en bas. Les précarnassières sont aiguës et coupantes, les suivantes étant mamelonnées. Les molaires ont généralement deux racines, la carnassière supérieure trois. Les molaires supérieures sont décalées à l'extérieur des inférieurs, ce qui facilite la séparation des aliments.

Le nombre de molaires, (et de dents), varie selon la race des chiens. Chez les chiens à face plate, comme les Bouledogues, les Carlins par exemple le nombre se réduit.

En général, on retiendra que la dentition définitive des chiens, comporte 42 dents.

DENTS SUPERIEURES

Face externe ...........x..........Face interne

 

DENTS INFERIEURES

P = PINCES - M = MITOYENNES - C = COINS - CA = CANINES

Le chiot naît sans dent. Vers 21 jours, apparaissent les incisives et les canines du maxilaire supérieur, puis des mandibules, (ou maxilaire inférieur).

L'éruption dure environ une semaine et se déroule dans l'ordre suivant : canines, coins, mitoyennes et pinces. Cette première dentition, temporaire, est dite dentition lactéale.

1 mois

3 mois

4 mois

1 an

Les dents de lait commencent à s'user vers deux mois. Le nivellement des pinces s'opère, vers trois mois celui des mitoyennes, à quatre mois celui des coins. Vers cinq à six mois, les molaires apparaissent et les dents de lait sont remplacées par les dents définitives. Ce processus dure en moyenne trois à quatre semaines. Vers 9 mois, on dit que la bouche est faite.

2 ans

3 ans

Vers 3 à 4 ans, les dents commencent à s'user. Les pinces supérieures se nivellent. Vers 5 ans les mitoyennes s'usent à leur tour. Vers 7 à 8 ans, les couronnes sont usées et les canines fortement émoussées. Les dents s'entartrent de plus en plus, les dents se déchaussent.

4 ans

6 ans

Comme chez les humains, les dents sont extrêmement importantes pour le bien être du corps. Ne plus pouvoir mastiquer, ou conserver du tartre en grosse quantité, influence la qualité de vie, le fonctionnement du foie, du transit. Il n'y a donc pas de fatalité. Vous pouvez donner à votre chien, des "OS DENTAIRES", sorte de "brosse à dents", qui à défaut de faire réellement du bien, ne feront pas de mal. On peut considérer qu'une intervention chez le vétérinaire, pour un détartrage, vers 5 à 6 ans peut être une bonne chose.

Concernant les dents, et plus largement la mâchoire, il est important au fil des générations de porter une attention particulière à une bonne constitution. Hormis les faces plates, comme le Bouledogue français, le carlin ou le Bulldog, pour lesquels le prognathisme est recherché, on veillera dans les autres races, à éviter ce "problème", ainsi que l'inverse, à savoir la mandibule en retrait par rapport au maxillaire supérieur.

MACHOIRE PROGNATHE " GRIGNARDE "

MACHOIRE " BEGUE "

Ce défaut est aussi appelé mâchoire de porc ou de cochon

© CDLB Organisation - 2000 - 2006

Crédits ©